Prix réduit ! L'Eclectisme maçonnique Agrandir l'image

L'Eclectisme maçonnique

9782913882188

Nouveau produit

Suivi de Herméneutique maçonnique et philosophie biblique

Plus de détails

17,00 € TTC

-6,00 €

23,00 € TTC

Fiche technique

Auteur Patrick Négrier
Hauteur 21
Largeur 15
Nombre de pages 448

En savoir plus

Née en Angleterre vers 1356, la franc-maçonnerie opérative anglaise fut d'abord catholique avant de devenir anglicane en 1534. Le contenu biblique des textes fondateurs (Anciens devoirs) de cette maçonnerie opérative atteste son essence originellement biblique.

Cependant au fil des siècles la maçonnerie subit diverses métamorphoses qui, en diversifiant son identité primitive, finirent par faire de cette ancienne corporation professionnelle chrétienne une expression moderne de la tradition de l'éclectisme. Vers 1637 la maçonnerie écossaise, de confession calviniste, élabora le rite du “Mot de maçon” qui contribua à transformer l'ancienne maçonnerie opérative en maçonnerie spéculative.

En 1723 les Constitutions d'Anderson et de Désaguliers présentèrent la religion naturelle comme la base morale de l'Ordre maçonnique. Mais l'introduction de la religion naturelle dans les loges y introduisit à sa suite la philosophie ainsi que les diverses formes de déisme qui favorisèrent à leur tour l'apparition de l'athéisme théorique et de la libre pensée dans les loges.
Enfin l'exégèse allégorique du temple de Salomon céda le pas en 1696 à l'interprétation symbolique du temple, introduisant ainsi en maçonnerie l'étude de l'ésotérisme.

La pénétration successive de ces divers points de vue en maçonnerie n'explique pas seulement la genèse de l'éclectisme maçonnique : elle invite à réfléchir sur les conséquences et sur les enjeux de la coexistence légitime et pacifique de ces divers points de vue au sein du même Ordre maçonnique.

Le second essai de ce recueil, intitulé Herméneutique maçonnique et philosophie biblique, a pour but de rappeler que la culture franc-maçonnique fut d'essence biblique dès ses origines historiques (XIV° siècle), et que la franc-maçonnerie intégra au fil du temps, à sa tradition, des instruments herméneutiques (arts libéraux, typologie, exégèse symbolique, méthode géométrique, pragmatisme inculqué par le travail, cinq sens, connaissance de soi) qui étaient parfaitement adaptés à la mise en lumière de la philosophie de la Bible.

Faits historiques et aspects méthodologiques qui nous invitent à poser la question : quelle fut ou quelle peut être aujourd'hui la contribution de l'herméneutique maçonnique à la mise en évidence de la philosophie biblique ? C'est ce que cet exposé examine avec la plus grande précision possible.